Soulableta Disquaire, de la musique éclectique à la Goutte d’Or

Au lendemain de la fête de la musique, rencontre avec le disquaire Soulableta, tout juste installé dans le quartier de la Goutte d’Or.

Quels styles de musique proposez-vous dans votre boutique ?

Nous avons une belle collection de jazz,  de jazz d’avant-garde ainsi que de jazz spirituel, que j’aime beaucoup en ce moment. Nous avons également de nombreuses références en pop et afro-pop. Mais en dehors de ça, ma collection est très éclectique car je suis un vrai mélomane. Si vous aimez le blues, le funk, le rock, la musique classique ou la chanson française, vous trouverez aussi votre bonheur dans ma boutique.

En dehors des vinyles, je propose également des produits en lien avec la musique comme des livres, des CD, de l’équipement Hi-Fi, des cassettes audio, qui reviennent à la mode etc.

Quelle est la particularité de votre boutique ?

Il y en a plusieurs ! On propose notamment des platines d’écoute équipées d’un casque. Cela permet aux visiteurs d’écouter les disques avant de les acheter. C’est un bon outil pour ceux qui découvrent l’univers des vinyles. Et c’est aussi très important d’éduquer son oreille !

Pourquoi avez-vous eu l’idée d’ouvrir une boutique ?

A l’époque, je vendais mes disques sur le marché. Mais avoir mon commerce, mon magasin de disques, c’était quelque chose qui me faisait envie depuis longtemps. A Paris, on a quand même la particularité d’avoir des petits commerces de proximité, même s’il y a une concurrence avec les grandes chaînes, qui sont implantées un peu partout.

Un jour, j’ai rencontré un voisin du quartier qui m’a dit qu’il aimait Paris pour ses commerces de proximité, qui lui rappelaient son village. Je me suis dit c’était le moment de partager plus largement ma passion avec les autres à travers une boutique.

Et pourquoi avez-vous décidé de vous installer dans ce quartier ?

Le quartier de la Goutte d’Or , c’est la diversité, on y retrouve toutes les origines et les personnes vivent ensemble. J’ai vécu 8 ans dans ce quartier. Je me suis d’abord installé rue Cave, à côté de l’église Saint-Bernard,  qui est un coin plutôt calme, et j’y ai passé 3 ans. Ensuite, je suis resté 4 ans rue Myrha et je suis tombé amoureux de ce quartier pour son identité et sa culture musicale.  Il y a des concerts dans les rues, de la musique dans les appartements, la population a une grande ouverture culturelle. Et pourtant, il n’y avait aucun disquaire avant – on peut donc dire que je suis le premier disquaire spécialisé du quartier !

Et que pensez-vous du quartier justement ?

On dit que la Goutte d’Or est l’un des derniers bastions populaires, mais le quartier change malgré tout. Moi j’arrive au moment de cette transition pour voir et vivre ces changements.

J’aime ce quartier, j’aime les gens qui y habitent. Avec deux autres personnes, on a créé une Web radio qui s’appelle « Radio Barbès » et qui est consacrée à la vie du quartier. On passe des artistes locaux, on parle de l’actualité : dernièrement, pour les législatives, on a même reçu des candidats du 18e pour qu’ils nous parlent de leurs projets.

Soulableta Disquaire, 47 rue Marcadet Paris 18e – du mardi au dimanche 11h – 20h