Le goût exquis de ‘love me cru’  à Belleville

Le goût exquis de ‘love me cru’ à Belleville

« Love me cru », petit bar végétal à la cuisine faite maison, bio, végane, crue et sans gluten a ouvert à Belleville il y a huit mois. Nous avons rencontré son gérant David, qui nous explique le concept :

Pourquoi « Love me cru » ?

Je suis tombé dans le monde du cru par hasard et il m’a fallu 6 mois pour réaliser que j’avais envie d’ouvrir un restaurant de ce type. C’est en entendant une chanson  d’Elvis Presley que le nom m’est venu :  » Love me tender, love me true… »  j’ai changé « True » par « Cru » !

 

Pourriez-vous nous expliquer le concept  de « Love me cru » ?

Je le définirai en deux mots : végétal et cru.
Quand je dis ‘cru’, je veux dire ‘alimentation vivante’ dont le corps se nourrit de vie, d’énergie, de vitamines,  des choses que l’on n’a plus vraiment l’habitude de donner au corps. A mon avis, quand on commence l’alimentation vivante,  le corps en réclame de plus en plus parce que c’est hyper vitalisant, bref, hyper bon !

 

Avez-vous toujours été commerçant ?

Non, c’est la première fois.  Avant, j’étais graphiste indépendant. Je détestais faire la cuisine avant de découvrir le cru ! Le fait de m’y être mis a été une révélation,  une passion dévorante pour moi. J’ai commencé à faire plus de tests dans ma cuisine que de  corrections graphiques. Depuis,  c’est devenu un vrai plaisir de faire des salades, des soupes, des nouveaux desserts.

 

Qu’y a-t-il au menu ?

Honnêtement, le choix du plat dépend souvent du temps qu’il fait et des fruits et légumes de saison bio qui me sont livrés.
Je fais des wraps, des salades, des soupes en hiver ou des gaspachos en été. Après, on a des sauces et des  jus pressés  différents chaque jour, de même pour les desserts !
Pour l’instant, je propose surtout des formules le midi.  Je dis bien ‘pour l’instant’ parce que cela pourrait évoluer selon la demande. Je pourrais faire plein de choses… Pourquoi pas un bar également?

 

Pourquoi vous êtes-vous établi à Belleville ?

Un jour je suis tombé sur une annonce du boncoin.fr . C’était le destin qui m’a guidé là. J’étais à peine entré dans le local que je l’avais adopté.  Dans ce quartier, il y a une mixité intéressante.  C’était la première visite et la dernière !

 

> 44 rue de Tourtille, 75020 Paris
Voir la page Facebook