Atelier NOTA, une boutique hybride pour les passionnés de papeterie (mais pas que !)

Atelier NOTA, une boutique hybride pour les passionnés de papeterie (mais pas que !)

Attirés par la devanture chaleureuse et lumineuse de cette boutique située dans le 18e arrondissement au pied de la butte Montmartre, nous avons poussé la porte. Sarah,  l’une des deux sœurs propriétaires, nous y a accueillis.

 

 Pourquoi avez-vous décidé d’ouvrir une papeterie ?

Depuis de nombreuses années, ma sœur et moi avons un attrait particulier pour le papier, l’écriture et le dessin. Je suis moi-même illustratrice. Et ma sœur a une agence de communication, spécialisée dans le print. Du coup, le papier est important pour nous et le nom de notre boutique est en lien avec cela.

 

Comment vous est venue l’envie d’ouvrir cette boutique de cadeau ?

Vous trouverez dans notre boutique toutes sortes de petits et grands carnets de notes. Mais aussi, quelques bijoux, des stylos, de la décoration, des sacs, du matériel pour les enfants, des bougies … Ce sont essentiellement des produits qui viennent de petits créateurs et d’un peu partout en Europe et du Japon aussi.

Nous sommes attachées à la promotion  des personnes qui ont une démarche créative et qui défendent un savoir-faire.

Nous composons avec pleins de marques et c’est un atout important. Il y en a pour tous les goûts.

 

Vous proposez des ateliers, en quoi consistent-ils ?

Nous proposons deux types d’ateliers : pour les enfants et pour les adultes. Dans le premier cas, nous récupérons les enfants à l’école, nous leur donnons à goûter et nous discutons avec eux de la journée, puis nous organisons un atelier créatif où ils laissent leur imagination prendre le dessus. Ça leur permet aussi de se détendre. C’est une inscription à l’année ou au trimestre, comme n’importe quelle activité physique ou artistique.

Quant à l’atelier pour les adultes, qui se tient le samedi, il est à la carte. Ce sont des ateliers manuels où l’on découvre des techniques comme du crochet ou de la fabrication de papier … Nous voulons vraiment que nos participants apprennent un savoir-faire qu’ils pourront reproduire chez eux ou avec d’autres personnes. Cette valeur de partage et d’échange et très importante pour nous.

 

Quelle relation entretenez-vous avec le quartier ?

C’est simple : nous sommes nées ici, nous avons grandi dans ce quartier, alors cela nous paraissait évident d’installer notre boutique ici et pas ailleurs. C’est un immense plaisir pour nous de travailler ici.

 

Vous avez créé l’association « Les commerçants du village Ramey » il y a un an. Comment cela se passe-t-il ?

Nous avons créé cette association car tous les commerçants du quartier sont nos amis et ça nous tenait à cœur, même si ça prend beaucoup de temps.  Nous portons actuellement le projet de végétalisation de la rue pour valoriser encore plus notre « village Ramey».

 

Quel est votre avis sur le commerce de proximité de manière générale ?

C’est une valeur sûre. Ça permet de créer des liens avec les autres commerçants mais aussi avec les habitants qui sont des clients récurrents, ou des personnes qui sont de passage.

Le commerce de proximité permet d’installer une réelle relation de confiance et d’entraide.

Cela incite à la solidarité et au partage de petits conseils et de bonnes pratiques. C’est comme si nous étions dans une grande famille.

 

> Atelier NOTA, 10 rue Ramey, Paris 18e
Site internetFacebookInstagram