L’épicerie des environs met les petits producteurs à l’honneur

En parcourant le quartier du Village Ramey à la recherche de l’épicerie « des environs », nous sommes tombés sur la boutique de Sandrine, qui propose tout un tas de produits à vous donner l’envie de cuisiner …

 
Présentez-nous votre boutique

J’ai créé l’Épicerie des environs il y a deux ans, en novembre 2015. L’idée de départ était d’ouvrir une épicerie offrant uniquement des produits locaux et de travailler avec de petits producteurs proches de Paris. Aujourd’hui, le concept et les produits ont évolué. Certains produits viennent par exemple du Sud de la France ou d’Italie. Cela permet de proposer une offre plus complète, comme par exemple de l’huile d’olive, de la purée d’amande etc. Néanmoins, je travaille toujours avec des petits producteurs qui apportent du soin à ce qu’ils font, qui connaissent leurs produits.

 

 

Qu’y proposez-vous ?

Je propose des produits divers et variés. Des fruits et légumes, tous issus de l’agriculture biologique et de saison, comme la courge en ce moment. J’ai également un petit rayon de produits en vrac comme les légumineuses, la farine, les produits d’entretiens écologiques. J’essaye de reproduire l’offre que l’on peut retrouver dans une épicerie traditionnelle, c’est-à-dire des jus, des vins, des soupes, des miels, des terrines etc.
La plupart des produits viennent de France encore une fois. Par ailleurs, je travaille en collaboration avec un service de livraison à domicile. Enfin, j’encourage le « zéro déchet » en permettant aux clients d’apporter leur propre contenant pour se servir.

je travaille toujours avec des petits producteurs qui apportent du soin à ce qu’ils font, qui connaissent leurs produits

Comment choisissez-vous les producteurs avec lesquels vous travaillez ?

La majorité des producteurs que je choisis, je les connais et je travaille avec eux de manière régulière. Je rencontre aussi beaucoup de nouveaux producteurs en faisant les marchés, et par le bouche à oreille, ce qui me permet de proposer de nouveaux produits régulièrement et d’enrichir mon offre.

 

Pourquoi vous êtes-vous installée rue Ramey ?

Je cherchais à m’implanter dans un quartier que je connaissais, et, dans la rue Ramey, de nombreux commerces de bouche étaient déjà implantés comme le boucher en face ou le fromager à côté.  C’était donc un emplacement idéal car c’est une rue par laquelle les habitants  passent pour y faire leurs courses. Ce que j’aime aussi aujourd’hui, c’est la dynamique du quartier et la mixité de la population.

J’ai ici une vraie clientèle de proximité et fidèle

 

On parle beaucoup en ce moment de la disparition des commerces de proximité en centre-ville. Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’à Paris, nous avons énormément de chance parce qu’il y a un commerce de proximité dense. J’ai ici une vraie clientèle de proximité et fidèle, ce qui n’est pas le cas partout, malheureusement. Surtout en banlieue et en province, où les commerçants peinent à trouver leur place en raison de la prolifération des centres commerciaux et donc de la modification des modes de consommation.

 

 

> L’Épicerie des Environs, 18 rue Ramey, Paris 18e
Site internetFacebook